À retenir  Abonné

Publié le 06/03/2014

- La relative diversité des effets indésirables des anticancéreux trouve son origine dans des mécanismes d’action différents.

- Les anticancéreux administrés par voie orale disponibles en ville sont destinés au traitement d’entretien de patients atteints de cancers.

- Le respect du schéma d’administration de chaque produit est essentiel.

- Les effets indésirables potentiels peuvent entraîner une mauvaise observance ; si les mesures préventives ou correctives mises en œuvre ne sont pas suffisantes, une diminution de la posologie peut être envisagée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte