À retenir  Abonné

Publié le 03/12/2015

- Les antiplaquettaires sont utilisés pour prévenir les thromboses artérielles ; tout particulièrement celles qui compliquent l’athérosclérose. Ils ont également certaines indications en pathologie veineuse.

- Il en existe plusieurs classes, pouvant éventuellement être associées en cas de risque thrombotique élevé.

- Il est fortement déconseillé d’arrêter un traitement antiplaquettaire sans évaluer auparavant le rapport bénéfice/risque.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte