À retenir  Abonné

Publié le 08/10/2015

- Il est essentiel de bien informer le patient sur le but du traitement, de la nécessité de contrôles réguliers, des possibles interactions médicamenteuses et des effets indésirables éventuels.

- Il convient d’être très vigilant quant aux contre-indications.

- Pour les antivitamines K, un INR doit être réalisé au moins une fois par mois, une alimentation équilibrée est conseillée.

- L’emploi des Anticoagulants Oraux Directs doit s’accompagner d’une surveillance rénale régulière.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte