À retenir  Abonné

Publié le 14/01/2010

- Les nombreuses classes d’antihypertenseurs sont caractérisées par des profils d’activité, des précautions d’emploi et des effets indésirables différents.

- Les effets indésirables sont à l’origine d’une mauvaise observance.

- La prise en charge optimale d’une hypertension artérielle implique, non seulement, d’atteindre les objectifs cibles (inférieurs à 140/90 ou 130/80, selon le cas), mais aussi de traiter les autres facteurs de risque éventuellement présents.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte