À la recherche de l’effet antihypertenseur

Réserpine : une histoire de serpent  Abonné

Par
Nicolas Tourneur -
Publié le 22/05/2014
Racines de Rauwolfia

Racines de Rauwolfia
Crédit photo : bsip

DÉBUT du XXe siècle. La Compagnie anglaise des Indes orientales encourage l’inventaire des remèdes locaux et consigne notamment la racine d’un arbrisseau, tenue comme miraculeuse contre l’envenimation par les cobras : le « bois-serpent » (sarpagandha).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte