Constipation liée aux opioïdes

Relistor est là  Abonné

Publié le 07/01/2010

Bromure de méthylnaltre�xone, Relistor permet, grâce à un mécanisme d’action original, de cibler spécifiquement la constipation liée aux opioïdes afin d’optimiser la prise en charge des patients en phase palliative. Il s’agit d’un antagoniste spécifique périphérique des récepteurs mu opioïdes ; sa capacité à franchir la barrière hémato-encéphalique est limitée, ce qui lui permet d’agir comme un antagoniste spécifique des récepteurs opioïdes mu au niveau du tractus gastro-intestinal sans modifier les effets analgésiques. Relistor s’administre par voie sous-cutanée un jour sur deux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte