Cigarette électronique et motivation

Réduire les risques liés au tabagisme  Abonné

Publié le 06/01/2014
Avoir plus de 60 ans n’est pas une raison pour ne pas arrêter de fumer... Et par ailleurs, l’exposition passive à la fumée du tabac majore le risque de calcifications coronaires chez les non-fumeurs. La cigarette électronique, enfin, offre une possibilité de réduction des risques tabagiques.

LA MORTALITÉ DES FUMEURS âgés est multipliée par 2 à 3 par rapport à celle des sujets qui n’ont jamais fumé et 70 % des décès liés au tabagisme surviennent au-delà de 60 ans (1). Le tabagisme reste par ailleurs un facteur de risque de décès prématuré, y compris chez les sujets les plus âgés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte