Bains de bouche, dentifrices, brosses à dents...

Redonnez le sourire au rayon bucco-dentaire  Abonné

Publié le 31/03/2011
Moins de deux brosses à dents utilisées par Français en un an et seulement 3 tubes de dentifrices… C’est certain, le marché bucco-dentaire peut encore progresser. En pharmacie également si tant est que le circuit veille au développement de ses bains de bouche, segment phare dont l’actuelle régression retentit sur tout le rayon.
Un rayon à valoriser

Un rayon à valoriser
Crédit photo : dr

Un potentiel de progression important

Un potentiel de progression important
Crédit photo : phanie

AVEC DES HAUSSES plus ou moins confortables comprises entre 1 % et 20 %, tous les segments du rayon bucco-dentaire à l’officine sont en progression. Tous sauf un, qui est aussi le plus important puisqu’il regroupe les bains de bouche (médicaments remboursables compris). À eux seuls, les bains, eaux et solutions dentaires occupent en effet plus de 40 % du marché en valeur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte