Reconstituer le chaînon manquant  Abonné

Publié le 20/05/2019

L’accès aux soins primaires fait cruellement défaut dans le 13e arrondissement de Paris comme ailleurs dans la Capitale. 155 professionnels de santé se sont emparés du problème, tout d'abord sous la forme du Pôle Santé Paris 13, converti depuis en CPTS, le 26 mars dernier. Cette nouvelle structure ne fait qu'entériner leur capacité à mettre la coordination de leur exercice au service d’une population de 180 000 habitants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte