Rappel physiopathologique  Abonné

Publié le 04/04/2016

Les maladies auto-immunes représentent un groupe hétérogène de maladies dont l’origine précise demeure souvent partiellement inconnue. Elles ont en commun le fait d’être en étroite liaison avec un dysfonctionnement immunitaire, autrement dit (globalement) un trouble de la distinction entre le « soi » et le « non-soi ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte