À quoi correspond un « traitement morphinique de fond » ?  Abonné

Publié le 06/10/2011

Un traitement morphinique de fond correspond à la prise d’au moins :

- 60 mg par jour de morphine par voie orale,

- 25 microgrammes par heure de fentanyl transdermique,

- 30 mg par jour d’oxycodone,

- 8 mg par jour d’hydromorphone par voie orale

- Ou d’une dose équianalgésique d’un autre opioïde pendant au moins une semaine.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 2864