Quinolones : informer sur les effets secondaires

Par
Publié le 16/10/2015

Tendinopathies, neuropathies périphériques, photosensibilité, voire troubles du rythme cardiaque chez les patients à risque… Si les effets secondaires des quinolones sont bien connus, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) s’inquiète de la persistance de leurs signalements en pharmacovigilance. L’agence insiste donc sur le fait qu’il est indispensable d’informer les patients de ces effets avant d’utiliser ces antibiotiques, de les sensibiliser aux signes évocateurs, et de leur indiquer la conduite à tenir en cas de survenue.


Source : lequotidiendupharmacien.fr