Quid de l’observance ?  Abonné

Publié le 14/01/2016

Une mauvaise observance demeure la grande cause d’inefficacité de la contraception hormonale. Les abandons ou les utilisations imparfaites sont le plus souvent liés à une intolérance aux effets indésirables, des oublis ou à des aspects psychologiques ou sociologiques. Les oublis seraient responsables d’environ 10 % des grossesses non désirées. Les études montrent que l’observance est meilleure en cas de prise continue.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte