Question d’haleine  Abonné

Publié le 13/10/2011

Un quart des Français souffriraient chroniquement de mauvaise haleine. Aussi bénin qu’il soit, ce désagrément peut rapidement tourner à l’obsession. En effet, comment vivre quand on a constamment peur d’ouvrir la bouche ? Et c’est bien elle qui est au cœur du problème ! Siège principal de la formation des odeurs, la cavité buccale joue un rôle majeur dans la problématique. On l’incrimine en effet à plus de 80 % dans la manifestation de l’halitose, les autres sources pouvant consister en affections ORL (amygdalite), pathologies graves ou problèmes digestifs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte