Quels risques ?  Abonné

Publié le 12/07/2012

Les études montrent une augmentation du risque de cancer du sein et de cancer utérin (variable en fonction du THM utilisé) associée au THM, ainsi qu’une augmentation du risque de thrombose veineuse. Une surveillance annuelle doit être réalisée, comprenant la mesure de pression artérielle et la palpation mammaire. La mammographie de dépistage doit être effectuée tous les 2 ans.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 2938