Quelques progrès enregistrés  Abonné

Publié le 17/12/2009

n La survie après cancer s’améliore : elle dépasse 50 % à cinq ans pour l’ensemble des patients, 63 % pour les femmes et 44 % pour les hommes. Mais les cancers sont la première cause de mortalité, avec près d’un tiers de l’ensemble des décès et 4 décès prématurés sur 10. n Certains facteurs de risque cardio-vasculaires sont orientés à la baisse : c’est le cas des valeurs moyennes de la pression artérielle, surtout chez les femmes, et du niveau de cholestérol LDL (moins 6 % en dix ans). En 2008, la prévalence de l’HTA est tout de même estimée à 31 % entre 18 et 74 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte