Quelle place pour l’administration de testostérone ?  Abonné

Publié le 07/05/2015

Les androgènes ne sont pas indispensables à l’érection, mais une imprégnation androgénique minimale est néanmoins nécessaire au bon déroulement de la réponse sexuelle, tant masculine que féminine d’ailleurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte