Diabète de type 2

Quatre patients sur dix non observants en Ile-de-France  Abonné

Par
Publié le 22/09/2016
Une étude inédite réalisée en Ile-de-France révèle que 41 % des patients diabétiques non traités par de l’insuline prennent mal leur traitement. Face à ces résultats, l’agence régionale de santé envisage de revoir son programme d’accompagnement des patients, en renforçant notamment le rôle de soutien du pharmacien.
photo

photo
Crédit photo : phanie

Chez les diabétiques de type II traités par antidiabétiques oraux ou analogues du GLP-1, la bonne observance des traitements laisse à désirer, tout du moins en Ile-de-France. En effet, 41 % d’entre eux prennent mal leur traitement, selon une enquête* menée par l’ARS et IMS Health, auprès de 73 168 patients franciliens.

Les initiations et changements de traitements surtout concernés

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte