Recherche sur le cerveau social

Quand les neurosciences décryptent nos comportements  Abonné

Publié le 13/05/2013
La contribution de plus en plus importante des neurosciences dans le champ de la recherche en sciences sociales se traduit par l’apport de nouveaux éléments de compréhension des comportements sociaux.
Le volume du néocortex est en rapport avec la taille des groupes sociaux

Le volume du néocortex est en rapport avec la taille des groupes sociaux
Crédit photo : PHANIE

« S’IL Y A ENTRE la biologie et les sciences humaines des relations parfois tendues liées à la crainte de voir les biologistes annexer cette discipline, il est clair que le champ des neurosciences sociales ne cesse de se développer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte