Quand instaurer un traitement de fond ?  Abonné

Par
Christine Nicolet -
Publié le 15/05/2017

En pratique on ne préconise un traitement hypo-uricémiant que lorsque le nombre de crises est de plus d’une par an. Il faut toujours commencer ce traitement à distance d’une crise et sous couverture d’anti-inflammatoire ou de colchicine quelques mois. L’objectif du traitement est de supprimer les crises, de faire baisser le taux d’acide urique au-dessous de 60 mg/l ou 360 µmol/l.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3351