Quand consulter ?  Abonné

Publié le 11/06/2015

Un mal de dos peut cacher une pathologie sérieuse et une consultation spécialisée devient impérative :

- Si la lombalgie s’accompagne de fièvre, d’ostéoporose avec tassement vertébral, d’un état infectieux, rhumatismal ou tumoral ;

- En cas d’amaigrissement, d’altération de l’état général, de nausées ou de vomissements, ou si la douleur est sans cause apparente (pas d’effort, pas de charge lourde) ;

- Si la douleur s’accompagne de difficultés à uriner, d’impuissance, d’incontinence ;

- S’il existe des troubles de la marche ou un début de paralysie.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3186