Une seule application par jour, invisible et non collante

Psoriasis : un gel pour améliorer l’observance  Abonné

Publié le 24/03/2011
L’observance du traitement dans le psoriasis représente un problème majeur. Selon une étude menée sur ce thème, 40 % des patients ne seraient pas observants. Les raisons invoquées sont liées au traitement lui-même, d’autres au prescripteur, à la maladie ou au malade. Présentée sous forme de gel, la nouvelle galénique de Daivobet permet de répondre aux principales attentes des patients grâce à sa simplicité et son confort d’application.

PLUSIEURS DONNÉES révèlent un paradoxe dans le comportement des patients : plus le psoriasis a un impact sur la qualité de vie, plus il limite les activités quotidiennes, plus il est jugé sévère par le patient, et moins l’observance est bonne. Parmi les raisons liées au traitement, la fréquence d’application joue un rôle important : une seule application quotidienne favorise l’observance, en revanche, plus d’une par jour constitue un véritable frein.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte