Prolia en pratique  Abonné

Publié le 17/10/2013

Indication en 2e intention, en relais des bisphosphonates : les patientes devront être traitées préalablement par bisphosphonates pendant au moins trois mois consécutifs au cours de l’année précédant l’instauration de Prolia.

Administration d’une injection sous-cutanée de 60 mg tous les 6 mois.

Pas d’ajustement posologique chez les patients âgés ou insuffisants rénaux.

Prix public TTC 207,16 euros la seringue préremplie.

Remb. SS 65 %.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3038