Pharmacovigilance du baclofène

Progression des effets indésirables psychiatriques et apparition d’effets non attendus  Abonné

Publié le 02/09/2013
L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a mis en ligne mardi dernier le compte rendu d’une séance du Comité technique de pharmacoviglance (CRPV) du 16 avril 2013. Au cours de cette réunion, les données du suivi de pharmacovigilance du baclofène dans son utilisation hors-AMM dans le sevrage alcoolique mis en place en mars 2011, ont été présentées.
50 % des ventes de baclofène visent le traitement hors AMM de l’alcoolo-dépendance

50 % des ventes de baclofène visent le traitement hors AMM de l’alcoolo-dépendance
Crédit photo : S TOUBON

LE NOMBRE de comprimés de baclofène vendus en 2012 (génériques inclus) a progressé de 52 % par rapport à l’année précédente. « D’après les estimations des laboratoires*, la proportion de l’usage hors AMM dans le traitement de l’alcoolo-dépendance correspond à environ 50 % des ventes de baclofène sur le territoire national », note le comité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte