Progrès en hormonothérapie  Abonné

Publié le 09/04/2009
L’hormonothérapie a fait de grands progrès, à la fois en ce qui concerne son efficacité mais aussi grâce au développement de nouveaux modes d’administrations qui facilitent l’observance, et nécessitent un suivi attentif. Voici quelques éléments d’actualité concernant deux pathologies très fréquentes, les cancers du sein et de la prostate et une qui l’est beaucoup moins, l’acromégalie.
Dix ans séparent en moyenne l’apparition du cancer de la prostate de son diagnostic

Dix ans séparent en moyenne l’apparition du cancer de la prostate de son diagnostic
Crédit photo : BSIP

L’hormonothérapie est précieuse au traitement de certains cancers du sein

L’hormonothérapie est précieuse au traitement de certains cancers du sein
Crédit photo : S. toubon

Les principaux médicaments

Cancer du sein : antiestrogènes tamoxifène - Novaldex et torémifène - Fareston.

fulvestrant - Faslodex) ; anti-aromatases (anastrozole - Arimidex, létrozole - Fémara, exémestane - Aromasine).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte