Pilule et IVG

Prise en charge à 100 %  Abonné

Publié le 04/04/2013

LA PRISE en charge sociale des contraceptifs prescrits aux mineures et celle de l’interruption volontaire de grossesse (IVG) sont modifiées depuis le 31 mars 2013. En effet, un décret paru 27 mars dernier au « Journal officiel » modifie les conditions de participation des assurés pour les frais liés à une interruption volontaire de grossesse (IVG) et à l’acquisition de contraceptifs par les mineures.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte