Principales sources d’aéro-allergènes  Abonné

Publié le 23/03/2015

- Acariens : l’hygrométrie et la température ambiantes conditionnent leur prolifération. La literie doit être aérée et aspirée (en utilisant un filtre de particules HEPA) ; les housses anti-acariens pour matelas sont recommandées.

- Blattes : elles sont très présentes dans les grands ensembles.

- Animaux : chats, chiens, chevaux, oiseaux, lapin nain, hamster, chinchilla, gerbille, furet…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte