Président de l’Association Française des diabétiques (AFD)  Abonné

Publié le 31/05/2010
Gérard Raymond

Gérard Raymond
Crédit photo : dr

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Quel est votre point de vue sur le dispositif de collecte des DASRI qui se met en place ?

GÉRARD RAYMOND.- Le schéma est devenu très complexe. Nous sommes aujourd’hui dans l’attente du décret, auquel il manque encore la signature de quelques industriels. Je suis choqué par l’attitude des collectivités territoriales qui refusent d’aller plus en avant aujourd’hui, suspendues à la parution de ce décret. Au départ, il y a une quinzaine d’années, nous sommes allés voir les maires, en charge de la salubrité publique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte