Les vertus d’une modification du mode de vie

Prendre soin du cœur pour améliorer les érections  Abonné

Publié le 19/09/2011
Une métaanalyse démontre les bénéfices sur les dysfonctions érectiles des interventions sur les paramètres du mode de vie visant à réduire les facteurs de risque cardiovasculaires. Une vie plus saine est associée à une amélioration significative de la santé sexuelle.
Réduction des facteurs de risque

Réduction des facteurs de risque
Crédit photo : S TOUBON

« IL Y A DES FACTEURS de risque communs entre la dysfonction érectile (DE), l’athérosclérose et la maladie coronaire : HTA, diabète, troubles lipidiques, tabagisme, obésité, syndrome métabolique et sédentarité. » Ces facteurs de risque sont modifiables. La prévalence de la DE est élevée chez les individus qui ont des facteurs de risque cardio-vasculaires multiples. De plus, la DE est un facteur prédictif indépendant d’événement et de morbi-mortalité cardio-vasculaires ; ce symptôme peut même servir de marqueur sentinelle de la maladie cardio-vasculaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte