Un taux de naissances vivantes élevé

Prélever de 15 à 20 ovocytes pour réussir une FIV  Abonné

Publié le 23/05/2011

L’OBJECTIF fondamental de toute fécondation in vitro est d’aboutir à la naissance d’un enfant vivant. Ce qui peut sembler une évidence a servi de moteur à une équipe britannique pour chercher un marqueur pronostique fiable du succès. Sesh Kamal Sunkara (Londres) et coll. se sont tournés vers le nombre de follicules prélevés. Des études avaient déjà suggéré un lien entre la réussite et leur quantité, mais les résultats étaient discordants. C’est donc en partant des grands nombres, plus de 400 000 cycles, que les Britanniques ont constaté qu’un maximum de naissances

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte