Précieuses valvules  Abonné

Publié le 24/01/2013

En position debout, plus de la moitié du sang veineux se trouve dans les jambes. La circulation du sang des jambes vers le cœur doit surmonter la gravité. Celle-ci s’effectue sous l’action d’une pompe principalement activée par le mouvement du pied et de la cheville en marchant. À chaque pas, les muscles du mollet compriment les veines situées à l’intérieur, permettant ainsi au sang veineux de remonter vers le cœur. De minces valvules, tel un système d’écluse, y dirigent le flux sanguin sans qu’il ne redescende, des pieds jusqu’en haut de la jambe.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte