Une étude chez 20 000 patients

Pourquoi les AVC sont plus graves le week end  Abonné

Publié le 08/11/2010

Pourquoi la probabilité de décès en cas d’atteinte par un AVC est-elle plus importante le week-end ? Cela est-il dû à une plus grande sévérité de l’AVC lorsqu’il survient le samedi ou le dimanche ? L’équipe de Moira Kapral et coll. (Toronto) a voulu répondre à ces questions. Les chercheurs ont analysé cinq ans de données du « Canadian Stroke Network » chez 20 657 patients. Les personnes ayant un AVC modéré ou sévère avaient la même probabilité d’être admis à l’hôpital le week-end que les jours de semaine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte