Pourquoi est-il recommandé à une femme enceinte de se faire dépister régulièrement pour une éventuelle infection urinaire ?  Abonné

Par
Publié le 07/11/2016

Parce que les infections urinaires et leurs complications sont beaucoup plus fréquentes durant la grossesse. En effet, on estime que la fréquence des cystites est alors de l’ordre de 10 à 20 %. Les complications possibles sont représentées par un retard de croissance intra-utérin, un accouchement prématuré, des infections maternelles et fœtales… Le danger existe même en l’absence de symptômes (bactériurie asymptomatique ; c’est le seul cas où on traite par antibiothérapie en l’absence de symptômes).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte