Radioprotection

Pour une optimisation des doses  Abonné

Publié le 28/10/2010
" On doit être capable de délivrer des doses moins importantes au patient »

" On doit être capable de délivrer des doses moins importantes au patient »
Crédit photo : S. toubon/« le quotidien »

L’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (irsn.fr) propose d’abaisser les niveaux de référence retenus pour l’exposition aux rayonnements ionisants lors d’examens de radiologie, scanographie et médecine nucléaire. Le renouvellement des niveaux de référence diagnostiques (NRD) est prévu fin 2010-début 2011.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte