Un choc méconnu mais potentiellement mortel

Pour une meilleure prise en charge de l'anaphylaxie  Abonné

Par
Publié le 29/09/2016
Une intervention immédiate est requise lors d'un choc anaphylactique pour éviter l'arrêt respiratoire ou cardiaque. Selon une enquête nationale menée par l'Ifop (juillet/août 2016) le risque est méconnu par une majorité de Français et le seul traitement efficace reste insuffisamment prescrit et utilisé.
photo

photo
Crédit photo : PHANIE

La prévalence de l'anaphylaxie est en constante augmentation et beaucoup plus courante qu'on ne le croit.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte