Pour l’ONUSIDA, la fin de l’épidémie en 2030  Abonné

Publié le 30/11/2015

Dans son rapport sur la stratégie Fast Track d’accélération de réponse à l’épidémie, l’ONUSIDA s’est félicitée du nombre croissant de pays qui prennent pour objectif le dépistage de 90 % des malades à l’horizon 2020, la mise sous traitement de 90 % des patients dépistés et l’obtention d’une charge virale indétectable chez 90 % des patients sous traitement.

Si ces objectifs « 90-90-90 » sont atteints avant 2020, alors la fin de l’épidémie est envisageable pour 2030.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte