Poisson salé  Abonné

Publié le 09/11/2009

Parmi les produits cancérogènes pour l’homme figurent aussi le poisson conservé par le sel, notamment en Asie du sud. Le poisson salé façon chinoise provoque le cancer du rhinopharynx et peut aussi entraîner un cancer de l’estomac. Des composés N-nitroses peuvent se former durant le traitement et le stockage des poissons, mais aussi de façon endogène, après ingestion. La réactivation du virus d’Epstein-Barr par les substances chimiques présentes dans le poisson salé peut aussi être un mécanisme de la cancérogenèse.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 2701