Plus de 6 000 morts par overdose chaque année en Europe

Par
Publié le 20/02/2015

Un rapport récent sur la « mortalité chez les usagers de drogues en Europe » souligne que leur taux de décès, évalué à 14,2 pour 1000, est dix fois plus élevé que dans la population générale. Un taux très variable selon le pays et oscillant entre 3,5/1 000 et 22,7/1 000. Le Centre de surveillance européen des drogues et addictions (EMCDDA) enregistre plus 6 000 décès par overdose chaque année, dont la majorité est recensée chez les usagers d’opioïdes. L’EMCDDA souligne qu’on doit y ajouter de nombreux décès pour d’autres causes relatives à la consommation de drogue puisque les overdoses représentent 35 % des décès en question. Le sida décime particulièrement ces populations et est la cause de 14 % des décès, suivi par les pathologies de l’appareil circulatoire (9 %), du système respiratoire (5 %) et par les suicides (5 %). Dans la moitié des cas, la cause du décès est externe : overdose, suicide, violence, accidents. Le rapport s’appuie sur des études de cohortes d’usagers de drogue, menées dans neuf pays européens et comptant 31 000 participants. Les auteurs estiment que les décès des consommateurs de drogue sont, dans leur majorité, « prématurés et évitables ». Ils notent cependant que le taux de mortalité a baissé, par rapport à une précédente enquête menée dans les années quatre-vingt-dix dans huit pays européens, grâce à une diminution de la mortalité liée aux infections par le VIH et les overdoses. Par ailleurs, l’Observatoire français des drogues et toxicomanies (OFDT) indique avoir enregistré 34 nouvelles substances en circulation en 2014 (versus 37 en 2013) ; c’est la première fois depuis 2000 que le nombre d’identifications n’augmente pas. En Europe, 81 nouveaux produits de synthèse ont été identifiés en 2013, chiffre en constante hausse.


Source : lequotidiendupharmacien.fr