Déremboursements, suspension d’AMM, procès…

Pilules : le grand malaise  Abonné

Publié le 04/02/2013
Après l’annonce par Marisol Touraine, ministre de la Santé, du déremboursement des pilules de 3e génération, l’Agence du médicament demande le retrait du marché, d’ici à trois mois, de Diane 35 et de ses génériques. Ces décisions, qui semblent prises dans l’urgence sous la pression médiatique, jettent le trouble sur l’ensemble des contraceptifs oraux. Elles surprennent les professionnels de santé, qui doivent rassurer les femmes inquiètes par des informations contradictoires et pas toujours validées.

PAGE 2


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 2979