Pilules : baisse des embolies pulmonaires  Abonné

Publié le 10/11/2014

L’ANSM annonce une baisse de 11,2 % des hospitalisations pour embolie pulmonaire chez les femmes en âge de procréer (15-49 ans) entre 2012 et 2013. Un résultat très positif, lié directement au retour des pilules de 1re et 2e générations, dont le risque thromboembolique est plus faible que pour les pilules de 3e et 4e générations. Cette diminution concerne toutes les tranches d’âge, et en particulier les 15-19 ans ; soit 341 hospitalisations pour embolie pulmonaire évitées en 2013. L’Agence visait initialement une baisse de 10 % entre 2012 et 2013.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte