Conseils d’expert

Pierre-Xavier Frank  Abonné

Publié le 19/11/2015
Pharmacien directeur de Qualipharm*
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN. – Le contexte de déremboursement des produits anti-arthrosiques a-t-il des conséquences sur le conseil du pharmacien ?

Pierre-Xavier Frank. – Oui, en général, lors d’un déremboursement, les ventes de la classe thérapeutique concernée sont divisées par dix (c’était vrai pour les veinotoniques).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte