Un risque de thrombophlébite jugulaire

Penser aux pharyngites à F. necrophorum  Abonné

Publié le 10/12/2009

QUAND une pharyngite ne guérit pas, s’aggrave chez un adolescent ou un adulte jeune, un médecin américain, insiste sur un diagnostic à ne plus négliger depuis cinq ans : l’infection à Fusobacterium necrophorum. Même si elle demeure peu fréquente, cette pathologie peut conduire au dramatique et rarissime syndrome de Lemierre, une thrombophlébite jugulaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte