Penser au syndrome du tourniquet  Abonné

Publié le 15/04/2013

Les pleurs excessifs ne sont pas toujours synonymes de coliques. Il peut aussi s’agir d’un syndrome du tourniquet ST (ou du cheveu étrangleur). Le ST est un syndrome ischémique progressif secondaire à une striction par des cheveux ou des fibres textiles enroulés généralement autour d’un orteil. Il est le plus souvent accidentel. La prévention consiste en un examen minutieux et quotidien des pieds (mais aussi des mains) du nourrisson, afin de retirer si nécessaire des cheveux (cheveux de la mère qui tombent en post-partum) ou des fibres.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte