Altération de la barrière cutanée, déséquilibre des défenses naturelles et irritation cutanée

La dermatite atopique de l'enfant, de l'hygiène aux traitements  Abonné

Par
Anne-Sophie Pichard -
Publié le 30/06/2020
Difficile d'imaginer les contraintes qu'impose à l'enfant une maladie comme la dermatite atopique. Corps et visage peuvent être atteints transformant le quotidien en une épreuve et n'offrant pas de répit durant la nuit. Si des solutions existent pour soulager les symptômes, elles ne profiteront vraiment aux plus petits qu'accompagnées de gestes vertueux et de bons conseils.
Le fait de céder à la démangeaison augmente les lésions et le risque de surinfectection

Le fait de céder à la démangeaison augmente les lésions et le risque de surinfectection
Crédit photo : IAN BODDY/SPL/PHANIE

L'eczéma atopique ou dermatite atopique est la dermatose la plus fréquente chez les enfants : en France, 12 % à 15 % d'entre eux sont touchés par cette maladie inflammatoire qui peut survenir dès les premiers mois de la vie mais disparaît généralement pendant l'enfance, dans la moitié des cas avant l'âge de 5 ans (lire également notre article en page 10).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte