Asthme

Pas plus de fractures avec les corticoïdes inhalés  Abonné

Par
Publié le 11/12/2017
Certains parents ou même certains médecins hésitent à donner des corticoïdes inhalés aux enfants asthmatiques, par crainte d’augmenter le risque de fracture. Une analyse de grande envergure vient balayer cette idée reçue.
asthme

asthme
Crédit photo : phanie

L’utilisation des corticoïdes inhalés augmente-t-elle le risque de fracture chez les enfants asthmatiques ? Non, vient répondre une étude canadienne publiée dans le « Journal of american medical association pediatrics » qui s’est intéressée aux prescriptions de 19 420 enfants asthmatiques de l’Ontario, âgés de 2 à 18 ans et traités pendant au moins un an pour leur asthme.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte