Dépistage du cancer du sein

Pas moins de mastectomie  Abonné

Par
Publié le 30/10/2017
Une étude publiée dans la revue « Médecine » conclut que le dépistage organisé n’a pas diminué le nombre de mastectomies en France. La Société française de sénologie et de pathologie mammaire (SFSPM) dément ces chiffres « totalement ahurissants ».
mastectomie

mastectomie
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

« Le dépistage organisé (DO) permet-il réellement d’alléger le traitement chirurgical des cancers du sein ? », titre une étude un brin provocatrice publiée en plein Octobre Rose dans la revue « Médecine ». Les conclusions le sont davantage encore… et ne font pas l’unanimité.

Selon l’étude dirigée par le Dr Cécile Bour, radiologue libérale et présidente de l’association Cancer Rose, la généralisation du dépistage ne s’est pas accompagnée « d’une diminution des interventions les plus mutilantes ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte