Durant la grossesse

Pas de rétinoïdes topiques  Abonné

Publié le 05/11/2018

Les traitements par voie cutanée à base de rétinoïdes (trétinoïne, isotrétinoïne, adapalène, tazarotène), principalement utilisés dans le traitement de l’acné, sont désormais contre-indiqués chez la femme enceinte ou planifiant une grossesse. Rappelons que les rétinoïdes utilisés par voie orale sont déjà proscrits dans cette population et, plus largement, chez toutes les femmes en âge de procréer sans contraception efficace. Cette extension de la mesure a été prise dans le cadre d’une réévaluation du risque tératogène des rétinoïdes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte