Déficits de synthèse d’acide biliaire

Orphacol obtient une AMSR 1  Abonné

Publié le 10/03/2014

L’assistance publique - hôpitaux de Paris (AP-HP), et le laboratoire Cell thérapies research & services, se sont réjouis dans un communiqué commun de l’ASMR 1 obtenu pour le médicament orphelin Orphacol, le 28 février dernier auprès de la commission de transparence de la Haute autorité de santé (HAS). L’avis de la HAS était motivé par le fait qu’il s’agit de l’unique traitement connu efficace dans l’indication du déficit de synthèse d’acide biliaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte