Ondes de choc  Abonné

Par
Publié le 06/06/2016

Les ondes de choc ultrasonores extracorporelles sont utilisées pour réduire les calculs rénaux par lithotripsie. Il est possible d’utiliser ces ondes acoustiques de haute énergie sur les tendinopathies : l'organisme réagit en augmentant l'activité métabolique locale, ce qui stimule et accélère la guérison avec effet en quelques semaines. La technique est contre-indiquée en cas de troubles de la coagulation et de grossesse ; il ne faut pas traiter de lésions proches d’un foyer infectieux, d’une tumeur ou d’une prothèse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte