Un effet marqué chez les plus jeunes

Nuits courtes, enfants obèses  Abonné

Publié le 13/09/2010
Les enfants d’âge préscolaire ont intérêt à bien dormir la nuit sous peine de devenir plus facilement obèses, selon une étude américaine. La sieste ne pallie pas le manque de sommeil nocturne et n’empêche pas la prise de poids. S’assurer que les plus petits dorment bien la nuit aiderait à enrayer l’obésité infantile galopante.
La sieste ne compense pas une nuit écourtée

La sieste ne compense pas une nuit écourtée

LES PARENTS ne devraient pas s’en plaindre, il en va aussi de la tranquillité de leurs soirées. Pour prévenir l’obésité de leurs rejetons, c’est « au lit à 21 heures ! ». D’après un panel d’enfants américains, le manque de sommeil la nuit en période d’âge préscolaire serait en effet associé à un risque plus élevé de surpoids par la suite.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte